1834 PIAGGIO Moto

PIAGGIO

Le constructeur automobile italien Piaggio, dont le siège se trouve à Pontedera, a été créé en 1884 par Rinaldo Piaggio. Dans un premier temps, l’entreprise se consacrait exclusivement à la construction navale. Au cours des Première et Deuxième Guerres mondiales, Piaggio élargit son offre en produisant des chars, des avions et des véhicules chenillés. La guerre terminée, de nombreuses usines de production sont détruites. Piaggio se voit ainsi obligé de modifier complètement son offre en adoptant une toute nouvelle orientation stratégique. C’est ainsi que la société italienne se concentre alors sur la production de motos Piaggio, de scooters et de tricycles (Piaggio Ape). À la fin des années 40, Piaggio réussit le coup de maître avec le lancement du mythique scooter Vespa. Le succès de ce modèle fut immédiat et fulgurant chez les Italiens. La réputation de la Vespa franchit bientôt les frontières italiennes, faisant de ce modèle un best-seller non seulement en Suisse, mais aussi partout à travers le monde. La vente de scooters neufs et d’occasion Piaggio fera empocher à la marque des bénéfices record estimés à plusieurs millions. Toutefois, la Vespa ne fut pas le seul modèle phare de Piaggio. Le cyclomoteur Ciao était très populaire, surtout auprès des jeunes. Gonflé à bloc par ce succès, le constructeur transalpin commencera bientôt à racheter d’autres sociétés. La première était le constructeur autrichien d’engins mécaniques Puch. Suivront ensuite Derbi, Aprilia et Laverda. C’est ainsi que la marque sera propulsée au rang de leader mondial du marché de motos et scooters. Depuis 2006, Piaggio est coté à la bourse, ce qui en fait de facto une société par actions. Actuellement, les scooters suivants peuvent être achetés chez les concessionnaires Piaggio : Piaggio ZIP, NRG Power et les modèles Liberty, Xevo et la Carnaby Cruiser.