Husqvarna Vitpilen 701 - Un maître mot: la légèreté

Husqvarna Vitpilen 701. Néo-rétro, moto pour débutants, café racer, gadget de designer ou bien un racer implacable? Quoi qu’il en soit, le modèle avant-gardiste de la marque austro-suédoise a définitivement déjoué nos attentes.

La Husqvarna Vitpilen 701 en chiffres

  • Type de moteur: monocylindre à quatre temps

  • Cylindrée: 693 cm3

  • Puissance max.: 75 ch à 8500 t/min

  • Couple max.: 72 N.m à 6750 t/min

  • Poids: 157 kg sans essence

  • Prix de la moto de test: CHF 12 390.–

  • Prix de base: CHF 12 390.– 

  • Concurrentes: Kawasaki Z900RS, Yamaha XSR 900, Ducati Scrambler 1100, BMW R nineT, Honda CB1000R, Triumph Thruxton

  • Informations spécifiques: 2 ans de garantie kilométrage illimité, révision tous les 10 000 km ou 12 mois, réglage du jeu des soupapes: tous les 10 000 km

  • État: mai 2018

Husqvarna, dont la fondation remonte à 1903 et qui est l’un des plus anciens constructeurs au monde, est une marque d’origine suédoise que les motards associent en premier lieu à l’offroad. En effet, ces motos typiquement parées de blanc, bleu et jaune comptent parmi les meilleures au point de vue technique et dynamique pour ce qui est de la conduite tout terrain. La marque qui appartient désormais à KTM est bien décidée à renouer avec ses heures de gloire et à reconquérir la route, raison pour laquelle trois nouvelles motos ont été lancées cette saison pour affronter l’asphalte et les virages. Les modèles d’entrée de gamme Svartpilen 401 et Vitpilen 401 (respectivement flèche noire et flèche blanche en suédois) sont réduits à l’essentiel. Cependant, notre premier contact avec les nouvelles urbaines signées Husqvarna a lieu avec la grande sœur, la Vitpilen 701, un modèle «adulte» propulsé par le tout dernier monocylindre LC4 primé de la maison mère KTM. Le prix de la nouvelle venue si difficile à classer et pour laquelle le constructeur cible principalement les «style buyers», c’est-à-dire les acheteurs ayant un goût prononcé pour le design progressif et les modèles du renouveau: CHF 12 390.–.

Le haut de gamme à foison

La monocylindre de 693 cm3 avec quatre soupapes, ride by wire, double allumage, antipatinage, embrayage assisté et quickshifter bidirectionnel délivre une puissance étonnante de 75 ch et un couple vertigineux de 72 N.m. Le moteur à la pointe de la technologie est assorti d’un cadre à treillis tubulaire en chrome molybdène obtenu par hydroformage qui, avec le bras oscillant en fonte d’aluminium et le cadre arrière, pèse à peine 11 kilos. Avec toutes les pièces (hors carburant), la 701 à l’allure solide pèse 157 kilos, un poids léger qui suggère une très grande maniabilité. À propos de maniabilité, le châssis n’est constitué que de composants haut de gamme: à l’avant une fourche inversée WP de 43 mm de diamètre, réglable en précharge et détente, et à l’arrière un monoamortisseur intégralement réglable du même fabricant. Il va de soi qu’une moto comme la Vitpilen 701 n’est équipée que de phares à LED. Le clapet de réservoir astucieux, la selle futuriste et un silencieux d’échappement sont du plus bel effet. En revanche, les commandes sur le guidon et le contact d’allumage semblent désuets. Puisque nous en sommes aux critiques: les chiffres sur l’écran LCD rond sont trop petits et les boutons se manipulent difficilement avec des gants.

Sans concessions

Dès que l’on s’assoit, trois choses se remarquent immédiatement: tout d’abord, la selle raide (830 mm) aux bords abrupts sur laquelle une personne mesurant 1,74 m doit se tenir sur la pointe des pieds pour maintenir la 701 en équilibre. Ensuite le réglage de base ferme, pour ne pas dire dur, de la suspension et enfin le guidon court qui fait que le poids du corps repose en grande partie sur les poignets.

Mais trêve de discussions! À nous les routes sinueuses de l’arrière-pays au nord-est de Barcelone. Devant nous, notre guide, qui connaît la région, ne nous ménage pas.

Le LC4, un miracle qui nous ravit

Le mono de 43 kilos offre une accélération douce exemplaire sans aucun effet yo-yo et monte jusqu’au limiteur fixé à 9000 tr/min de manière très linéaire, exprimant un couple extraordinaire et un bruit irrésistible. Il fait vraiment des étincelles entre 6000 et 9000 t/min. Heureusement que l’antipatinage embarqué est excellent. L’assistant au changement de rapport est aussi un véritable atout. Des vibrations? Oui, mais uniquement de bonnes vibrations grâce aux deux balanciers d’équilibrage. Bilan intermédiaire: difficile de trouver sur le marché un monocylindre qui roule de manière si distinguée et combine cette vertu avec une accélération efficace, un couple aérien et un son puissant.

Une chevauchée sur le fil du rasoir

On ne peut toutefois pleinement apprécier cette performance que si la composition du châssis est également au top. C’est incontestablement le cas sur la Vitpilen 701! Elle enchaîne les virages avec une agilité déconcertante. Sur le spectre entre maniabilité et stabilité, la 701 se positionne clairement du côté de la légèreté. Dirigée avec délicatesse, la Vitpilen file toujours proprement avec un feed-back très clair. Quel équilibre! Le châssis est un chef-d’œuvre! En particulier sur les portions de route très sinueuses – et c’est là que cette moto se sent à l’aise – celle qui se présentait comme un simple accessoire de mode se révèle être une machine de précision de première catégorie, notamment grâce à la liberté d’inclinaison illimitée et aux freins ABS exceptionnels!

Mais comment définir la Vitpilen 701? Au bout de 150 kilomètres d’essai, il apparaît clairement que nous avons affaire à un bolide pour courtes distances au look rafraîchissant et à l’allure discrète. Ce café racer revisité ne sera certainement pas un best-seller: il est trop singulier et inconfortable sur la durée. Mais pour se faire plaisir vite fait après le travail, la Vitpilen 701 offre une dynamique de conduite exaltante – fluidité garantie!

+++ Evaluations +++

Nous avons aimé:

  • le superbe monocylindre avec beaucoup de caractère
  • le design unique, l’allure haut de gamme
  • son côté original
  • la suspension sport extrêmement affûtée
  • la puissance sonore du moteur
  • le prix acceptable

Nous avons moins aimé:

  • le levier d’embrayage clairement trop court
  • les chiffres trop petits sur l’écran LCD
  • l’aspect désuet des commandes sur le guidon et du contact
1798 / 1600 1.12375

Galerie de photos Husqvarna Vitpilen 701